top of page

Astrologie Ascensionnelle



Dans l´intention d´ouvrir une fenêtre (peut-être même une porte) sur l´Astrologie Ascensionnelle au sein du monde francophone, je débute cette série d´articles qui tachera d´expliquer ce qu´est l´astrologie ascensionnelle ou topocentrique et de démontrer, entre autres ses fondements mathématiques et son efficacité astrologique.


L´Astrologie ascensionnelle a été largement acceptée au sein du monde astrologique hispanophone et possède également une bonne renommée au sein des astrologues anglophones, même germaniques, mais reste méconnue (j´espère me tromper) au sein de la francophonie.


L´Astrologie Ascensionnelle n´est pas un courant astrologique intrinsèque au sens interprétatif, mais un système de calcul des positions planétaires et de domification particulier. Nous connaissons la domification (système de calcul des maisons) topocentrique, mais l´Astrologie Ascensionnelle reste particulièrement différente dans le sens ou les calculs du thème sont effectués sur l´axe topocentrique comme centre d´observation de toute la dynamique céleste et donc modifie, plus ou moins selon le moment et le lieu de naissance, les positions des planètes en signes astrologiques, et donc par extension, les aspects qui célèbrent l´existence d´une interprétation. L´Astrologie Ascensionnelle prend en compte l´ascension oblique de calcul des positions planétaires et donc la carte natale ascensionnelle peut différer grandement de la carte « écliptique », surtout en ce qui concerne les personnes nées dans des pays éloignés de l´équateur et proches des solstices.


Autrement dit, nous savons que les calculs des positions des planètes en signes sont effectués pour toute personne de la même manière peu importe la localisation de naissance puisque le calcul est effectué considérant le centre de la Terre comme point d´observation principal, alors que si l´on calcule les positions sur l´axe topocentrique, des changements sont observés parce que les positions planétaires calculées deviennent proprement spécifiques à chaque naissance.


En ce qui concerne le calcul des maisons, le raisonnement est le même, ce qui automatiquement va engendrer une domification de maisons égales de 30 degrés (mais qui n´est pas la domification de maison égale).


Où l´Astrologie Ascensionnelle a-t-elle vue le jour ?

En 1960, Wendell Polich et Nelson Page, astro-mathématiciens résidants en Argentine se sont tournés vers l´Astrologie pour tâcher de démontrer si celle-ci était fonctionnelle et efficace ou non. Ils ont travaillé rigoureusement sur la complexité des calculs pour élaborer une vérification des évènements en relation aux transits et distinctes progressions de la carte natale, et ont pu valider, à l´aide de méthodes scientifiques et expérimentales l´exactitude de l´accomplissement des facteurs et dispositions prédéterminées par la carte natale sous une perspective exclusive liée aux faits et évènements (c´est à dire l´observation de la réalité intrinsèque). Autrement dit, l´Astrologie Ascensionnelle est strictement tournée vers ce qui se passe, et non ce que l´on vit à l´intérieur au niveau psychologique.

Le système ascensionnel est donc exclusivement centré sur les faits et situations de la vie, objectives et réelles, et donc s´oriente bien plus vers une dimension prédictive de l´astrologie (ou la constatation des situations passées). On ne peut pas, en contemplant les différences entre une carte écliptique tropicale et une carte ascensionnelle topocentrique, penser que l´une ou l´autre ne fonctionne pas, tout comme nous ne pourrions pas non plus penser que l´astrologie sidérale n´a aucun sens. Chaque système a ses adhérents, ses fonctions et ses spécificités.


Souvent, pour des raisons astro-mathématiques - et spécialement si nous sommes nés près des solstices – le thème ascensionnel change considérablement en rapport avec un thème écliptique de domification placidus. Ce qui fût investigué jusqu´ici c´est que la carte ascensionnelle apporte une grande quantité d´information complémentaire sur ce qui se passe dans notre vie, et de nouveau, loin d´être (pardonnez l´expression) « une connerie de plus du new âge » ou encore « un astrologue de plus qui veut se faire remarquer », c´est un système qui s´est développé de manière rigoureuse et scientifique et qui a été suffisamment prouvé comme utile et efficace pour que de nombreux astrologues professionnels, chercheurs et professeurs confirmés l´utilisent systématiquement (dont je fais partie).


Il ne met pas en défaut les autres systèmes de calcul du thème, mais les complémente.


Ce qui est intéressant c´est qu´il met en avant des calculs complexes qui vont permettre d´obtenir des positions planétaires spécifiques à chaque individu, ce qui justement n´est pas le cas au sein de l´astrologie conventionnelle. L´ascendant et l´ordre des maisons est bien évidemment spécifique à la position géographique de l´individu en question mais pas la position des planètes en signes, ou autrement dit, leur état céleste. En ce sens l´astrologie ascensionnelle devient bien plus spécifique pour chaque individu. Ces positions permettent de déterminer des expériences, faits et situations constatables au sein de la réalité spatio-temporelle de l´individu, relativement indépendante de son monde intérieur, ou autrement dit exorcisés de toute auto-conscience (c´est complexe on essaye de faire simple pour cette introduction).


Le système topocentrique fût amplement accepté en Amérique et il est très utilisé à l´heure actuelle grâce à son haut degré d´exactitude sur les évènements réels vérifiés.

Il est évident qu´aux premiers abords, observer son thème calculé ascensionnellement peut sembler quelque peu extravagant, surtout si on est familiarisé avec depuis nombres d´années, mais une fois passée la frontière de la prévention il convient d´analyser dates et évènements sous l´œil des calculs ascensionnels.


J´ai souvent remis en question ce système de calcul de la carte natale. D´une part pour une raison philosophique. Cela ne tient à mes yeux pas debout de penser qu´il y a une réalité externe indépendante de notre réalité interne et psychologique. En ce qui concerne ce point, je pense qu´il y a une logique sous-jacente bien plus complexe et enrichissante à comprendre, mais je la laisserai de côté pour aujourd`hui.


Une autre raison qui m´a souvent questionné sur l´efficacité de ce système, ce sont les énormes différences qui parfois s´observent sur certains thèmes. Mais au-delà de la simple discrimination, justement, il s´agit de rester sains quant à notre disposition investigatrice astrologique, c´est à dire rester sur un point de vue neutre durant toute l´observation et la recherche. L´astrologie n´est pas une croyance, et toute personne qui se donne la peine de l´étudier ne mettra pas longtemps avant de se surprendre de cette extraordinaire correspondance analogique entre macrocosme et microcosme, mais il s´agit surtout de constater, de vérifier et de prouver. C´est la méthode scientifique et elle est fonctionnelle, même si elle ne donne pas toujours de résultats significatifs en ce qui concerne l´astrologie puisqu´on ne peut pas utiliser une méthode simpliste quand on parle d´un langage ancestral profondément ésotérique et sacré par nature.


Dans tous les cas et en ce qui me concerne, après de très nombreuses observations étalées sur plus de dix ans d´investigation je ne peux m´empêcher de revendiquer une certaine réalité de l´efficacité de l´astrologie ascensionnelle et topocentrique.


En parallèle il y a de nombreuses lacunes en ce qui concerne l´usage d´un système de domification. Si apparemment la majorité des Astrologues utilisent un système de calcul des maisons Placidus, nous ne pouvons pas revendiquer son absolue fonctionnalité sachant que pour une personne qui nait à proximité des Pôles et proches des solstices la carte natale devient un brouillon illisible qui perd tout son sens avec plusieurs signes interceptés dans une même maison.


Plusieurs caractéristiques de mon propre thème et de nombreux thèmes que j´ai pu analyser ne tiennent pas debout sous le regard d´un calcul d´astrologie écliptique et encore moins sous la domification placidus, et prennent beaucoup de sens lorsque les calculs sont effectués sur l’axe topocentrique. Bien sûr en Astrologie, et c´est une des grandes problématiques qui se présentent souvent au sein de la communauté astro, il est fort bien aisé de justifier une analyse après les faits. C´est pourquoi il faut faire preuve de sang-froid et de discernement pour analyser ce type de proposition investigatrice.


Il appartient dés lors à chacun et chacune de forger sa propre opinion face à ce que nous offre les découvertes et investigations soigneusement réalisées par Wendell Polich y Nelson Page, et poursuivies par leur descendance auprès de Alejandra Eusebi Polich, petite fille de Wendell Polich et directrice de la Fondation Centre Astrologique de Buenos Aires, Argentine. Je pourrais citer de nombreux astrologues plus que confirmés et omniprésents au sein de l´investigation et la recherche astrologique, mais ces noms paraitraient probablement méconnus aux yeux de l’astrologie francophone.


C´est sous l´analyse de multiples thèmes que les investigations prennent du sens, et au regard de l´astrologie ascensionnelle, un particulier intérêt lorsqu´on voit un carré Soleil-Neptune de Carl Jung devenir un trigone…



Comment calculer une carte ascensionnelle ?


De nombreux programmes d´astrologie permettent aujourd`hui ces calculs, mais il n´y en a aucun, à ma connaissance (et j´espère me tromper), qui le fasse en français.

Pour citer certains programmes en espagnol : Meridian Gold, Paintastro Q2, Solar Fire, Galaxwin, Astropaq …



Vous pouvez cependant entrer sur le lien suivant et calculer directement votre carte ascensionnelle : https://carta-natal.es/ascensional.php



Interprétation


Les positions calculées sous le regard d´une astrologie écliptique ne perdent pas leur importance ni leurs interprétations, mais l´astrologie ascensionnelle, qui constitue une vision 3D de la carte natale, apporte un parfait complément et les calculs effectués sont relatifs aux positions OBJECTIVES des planètes et permet entre autre d´obtenir des différences significatives qui apporteront des informations clés sur le développement de l´être en question et sa manifestation concrète au sein du monde qui l´entoure. L´Astrologie Ascensionnelle est extrêmement objective et nous avons tendance à la voir comme une manifestation de ce que nous sommes assez éloignée de l´auto-conscience que nous pouvons avoir de nous-même. Il est souvent dit que le thème écliptique reflète le monde interne de la personne alors que le thème ascensionnel reflète le monde objectif externe de la personne dont il est question. Autrement dit, si le carré Soleil – Neptune de Jung est présent en astrologie écliptique, il est réel que ce qu´il représente (en accord avec la maitrise et l´occupation de ces planètes) s´accomplisse au niveau interne, mais le résultat, lui, concret et observable sera celui d´un trigone.


Autrement dit :


- L´Astrologie Ascensionnelle est utilisé en ce qui concerne la vérification de faits et évènements réels et observables. Elle permet une vérification exacte de ce qu´il se passe. Cela ne veut pas dire que l´astrologie conventionnelle ne fonctionne pas, mais elle est davantage un reflet du monde interne qu´une réalité observable.


- Dans la mesure ou les calculs sont effectués sous l´axe d´observation Topocentrique il est logique que toutes les maisons possèdent 30 degrés d´amplitude, raison pour laquelle il n´existe pas de signes interceptés ni de co-régences.


- L´interprétation au niveau méthodique est la même, il ne s´agit pas d´une astrologie à part, seuls les calculs effectués pour les positions des planètes et des maisons sont distincts. Si vous utilisez Cérès, vous continuerez à le faire, si vous calculez la Lune Noire Moyenne, de même etc. SI vous continuez d´utiliser l´almudebit d´une maison plutôt que le maitre du signe, bien à vous, et ainsi de suite.


Comparaison d´aspects écliptiques et ascensionnelles


Comme nous l´avons mentionné, il ne s´agit pas de considérer une carte ascensionnelle indépendamment d´une carte écliptique, mais les deux vont s´enlacer pour livrer une interprétation digne d´être précise et effective. Les possibilités sont alors multiples :

· L´Aspect écliptique EST PRÉSENT au sein de la carte ascensionnelle : ce qui est symbolisé par l´aspect sera accompli avec toute la force du vecteur mathématique qui le conforme (trigone, cuadrature etc…)

· L´Aspect Ecliptique EST ABSENT au sein de la carte ascensionnelle : ce qui est symbolisé par l´aspect sera profondément vécu au niveau psychique et mental mais perdra force au sein de sa matérialisation dans l´ordre concret de la réalité des faits et évènements.

· Il n´y a PAS d´aspect écliptique mais il EXISTE un aspect ascensionnel : ce dernier sera vécu avec toute la force de son angle mais sans réelle conscience de le vivre ou sans profonde résonnance psychologique.

· Un aspect écliptique FLUIDE devient COMPLEXE en ascensionnel (ex : un sextil devient un carré) : celui-ci sera vécu de manière positive au niveau psychologique mais donnera lieu à des expériences complexes.

· Un aspect écliptique COMPLEXE devient FLUIDE en ascensionnel : celui-ci sera vécu de manière complexe au niveau interne mais aboutira à des événements positifs.



Exemples


Passons à la pratique. Pour une analyse plus objective je ne prendrais pas d´exemples intimes qui puissent parvenir de mes consultants ou de mes proches, mais plutôt des thèmes reconnus, même si leurs valeurs ne sont pas souvent fiables et leurs heures de naissance fréquemment douteuses. Je ne mentionnerai que quelques arguments, et je ne ferai pas une analyse exhaustive des thèmes qui suivent, c´est à chacun de faire sa propre analyse et sa propre idée de la fonctionnalité de l´astrologie ascensionnelle. Il y a tellement d´information que nous ne pourrions pas avec quelques mots être à la hauteur de ce qu´un thème peut décrire.

Finalement, rappelons-nous que l´astrologie ascensionnelle manifeste la réalité telle qu´elle est, observable, et non pas comment elle est vécu intérieurement, c´est pourquoi il convient pour analyser correctement les cartes qui suivent de jeter un coup d´œil aux FAITS concrets et réels qui ont peuplé la biographie des personnes en question.

PS : les orbes pris en compte par ce programme sont réduits en ce qui concerne la carte ascensionnelle, à chacun de les amplifier (les orbes sont tout un autre sujet digne d´investigation)



1. Carl Jung : 26 Juillet 1975, 19h24 à Kesswil


Carte Écliptique





Ascensionnelle




Observations :


- Le carré ecliptique Soleil – Neptuno disparait au profit d´un trigone.

- Une cuadrature Soleil – Pluton prend sa place.

- La cuadrature Lune – Uranus devient un trigone.

- Apparait un trigone Mars-Lune

- Lune – Venus auparavant en sextil devient une cuadrature

- etc


De nombreuses informations biographiques sont clairement citées par la carte ascensionnelle de Jung. La seule transformation du carré Soleil – Neptune en trigone correspond de manière évidente à la phrase avec laquelle il ouvre son autobiographie : "Ma vie est l´histoire d´un inconsciente (Neptune) qui a accompli (trigone) sa réalisation (soleil)". Bref, de nouveau, à chacun de se livrer à l´analyse désirée avec objectivité et neutralité.



2. Abraham Lincoln : 12 Février 1809, 06h54 à Hodgenville


Carte Écliptique





Carte Acensionnelle



3. Charles de Gaulle, 22 novembre 1890, 4h, Lille


Carte écliptique





Ascensionnelle




4. Diana Spencer (Lady Diana), le 01 Juillet 1961 à 19h45 à Sandringham


Carte écliptique




Ascensionnelle




5. Emmanuel Macron, 21 décembre 1977 à 10h40 à Amiens


Carte écliptique




Ascensionnelle



J´ai tâché de diversifier la nature des 5 exemples mais je pense qu´il sont très explicites pour ceux qui désirent approfondir leurs analyses en comparant faits réels biographiques et cartes ascensionnelles.


Transits


Les transits ascensionnels aussi peuvent sont efficaces mais seulement en considérant l´opposition et la conjonction. L´orbe conseillé est de 30 minutes.



Conclusion


Il ne s´agit pas de tirer une conclusion en prenant partie ou non de se qu´est l´astrologie ascensionnelle. Cette dernière est fonctionnelle et cela fût amplement démontré par Wendell Polich et Nelson Page, il convient alors à chacun et chacune de se forger sa propre idée de ce qu´elle offre : précision et perfection. C´est tout à fait normal que, aux premiers abords, lorsqu´on pratique l´astrologie depuis nombres d´années et qu´on voit sa propre carte natale complètement « transformée » par des calculs qui diffèrent de ceux auxquels nous sommes habitués, cela puisse générer un certain gêne, un doute, une méfiance. C´est à chacun et chacune de faire preuve d´ouverture d´esprit pour investiguer le réel apport du calcul de la carte ascensionnelle à l´astrologie actuelle. Il ne s´agit alors pas de penser ou de croire, sinon d´appliquer la méthode scientifique à l´astrologie, c´est à dire réaliser des observations, des déductions, des vérifications pour déterminer des « lois », même si en ce qui concerne l´astrologie les lois ne seront jamais celle d´un Saturne en Capricorne mais plutôt en Poisson, de part la résonnance mystique et ésotérique qui l´habite.

D´autre part, la structure même des vérifications de l´astrologie ascensionnelle doit inévitablement prendre en compte la dimension prévisive de l´astrologie, qui est absolument indissociable de celle-ci.


Par exemple si le 14 février 1903 Carl Jung se marie, je vérifie ce qu´il se passe : retour de Cérès, en aspect écliptique et ascensionnel d´opposition à Saturne, et sextil partil de Uranus a Saturne (lesquels en ascensionnel sont en opposition).


Dans une lettre du 23 octobre 1906, Jung expose à Freud le cas d'une de ses patientes en analyse, Sabina Spielrein, hospitalisée pour des crises d'hystérie, sans toutefois mentionner son nom, ni, surtout, lui révéler qu'elle est devenue sa maîtresse : à cette date précisément Pluton est en transit rétrograde en semi-sextil à soi-même et vivifie le carré Soleil-Pluton natal ascensionnel.


En Mars 1909 Pluton transite de manière rétrograde une dernière fois aux dernières lumières de ce semi-sextil avec Pluton natal et devient stationnaire à moins de 20 minutes de l´aspect partil, et devant les menaces de scandale de sa relation avec Sabina Spielrein. Le Pluton natal ascensionnel est apparemment extrêmement conforme avec la réalité vécue par Jung.

En ce qui concerne De Gaulle, par exemple, en écliptique le Cancer prône le milieu du ciel, en Ascensionnel le Lion maitrise la 10. Le père Charles De Gaulle était fonctionnaire (soleil), enseignant (soleil en Sagittaire), et fondateur d´établissement privé (Soleil conjoint à Mercure en Sagittaire en 2). Cela résonne à mes yeux bien davantage qu´une Lune maitre de 10 en Bélier.


Nous pouvons également analyser les cartes natales en dérivant les maisons autant que nécessaire, cela est extrêmement fonctionnel.



En bref, il faut faire preuve de discernement et d´observation pour se forger une perspective fonctionnelle de ce qu´est l´astrologie ascensionnelle.

De nouveau, il ne s´agit pas de démontrer qu´elle fonctionne, cela a déjà été fait. Il s´agit de SE prouver à soi-même de son efficacité, ce qui est bien plus intéressant.


En ce qui me concerne, cela fait plusieurs années que je souhaitais partager à la francophonie ce regard de l´astrologie ascensionnelle mais elle n´est pas facile à cerner, à digérer et de nouveau, remet en question de nombreuses perspectives astrologiques. A l´heure actuelle, c´est l´évidence de l´enrichissement immense que l´astrologie ascensionnelle peut apporter à l´astrologie moderne qui ne peut être nié, et davantage impliqué au sein de l´astrologie francophone je choisis de partager cette introduction.

Bien sûr, c´est le début d´une grande aventure pour tout(e) astrologue qui choisit de l’adopter, et il faudra faire preuve de beaucoup de patience pour en cerner les frontières et les profondeurs.


L´Astrologie Ascensionnelle est une mine d´or pour tous ceux qui auront la volonté de l´exploiter.


Bonne découverte, bonne investigation et…. Bon courage !

Comments


whatsapp ceia academia de astrologia
bottom of page