top of page

Ceres, maître de la Vierge



Il y a des années, la possibilité a été évoquée que Cérès joue un rôle efficace comme n'importe quelle autre planète dans le thème natal, et que sa relation était intrinsèquement liée à l'énergie de la Vierge.

Dans un premier temps, on analyse cette possibilité avec prudence, et on intègre progressivement ces informations dans les analyses.


À l'heure actuelle, et après de nombreuses vérifications, je peux affirmer que Cérès est la maîtresse de la Vierge et qu'il faut l'utiliser dans le thème natal. Bien que je sois convaincu de ce qui précède, je ne cherche pas à convaincre qui que ce soit, mais plutôt à partager des informations qui me semblent justes et qui peuvent aider d'autres astrologues ou étudiants en astrologie à intégrer un facteur astrologique de la plus haute importance.


À partir de la recherche, nous pouvons considérer plusieurs points que nous avons pris en compte pour arriver à cette affirmation :


1- L'affinité mythologique, énergétique et symbolique

2- Observations concernant l'occupation et la régence de Cérès dans les analyses des thèmes natals

3- Les découvertes concernant les transits, les progressions et les directions, les révolutions solaires et les graphiques horaires incluant Cérès et lui donnant la direction de la Vierge.


Cérès est une planète naine, et on ne peut en aucun cas considérer que parce qu'elle appartient à cette classe d'objets célestes, son influence n'est pas équivalente à celle des autres planètes. Pluton nous a déjà permis de comprendre que la taille ne répond en aucune manière proportionnellement à la puissance de l'effet astrologique, puisque ses dimensions réduites (2376 km de diamètre pour Pluton) ne sont pas conformes à son formidable pouvoir de destruction et transformation.


De même, Cérès est une planète naine de 945 km de diamètre, située dans la ceinture d'astéroïdes entre les orbites de Mars et de Jupiter. Son orbite autour du Soleil met environ 4 ans et demi pour faire une révolution complète, et son apparence ressemble à celle de la Lune, avec une abondance de cratères.


Mythologiquement, Cérès est la déesse romaine de la nature, équivalente à Déméter pour les Grecs. C'est l'archétype incarné de la Terre Mère, qui assure la fertilité avec un grand amour maternel et facilite la récolte des champs de blé, symbole de richesse agraire.


Le mythe de Perséphone (Proserpine) est bien plus connu. Ainsi, la mythologie raconte que lorsque Hadès enleva Perséphone, sa mère Déméter (Cérès), tellement inquiète de la disparition de sa fille, se promenait partout sur Terre à sa recherche. Elle alla voir Zeus pour l'aider à retrouver sa fille, mais celui-ci refusa de l'aider pour ne pas dénoncer son frère (qui lui avait rendu plusieurs services). Ainsi Déméter tomba dans un abîme de tristesse et la Terre commença à cesser d'être fertile, de produire, de générer de la nourriture, et par conséquent les Hommes mouraient de faim. Face à la catastrophe, Zeus dut aller voir son frère pour tenter de régler la situation, et Hadès accepta finalement de la libérer (en réalité bien plus pour voir sa bien-aimée triste que pour assouvir le désir de son frère).


Il se trouve qu'avant de quitter le monde souterrain, Perséphone avait mangé trois grains de grenade, et ceux qui mangent de la grenade doivent rester pour toujours dans le monde souterrain. Perséphone revint donc sur terre pour vivre avec sa mère Déméter, et la terre redevint productive. Trois mois par an, un pour chaque grain de grenade qu'elle avait mangé, Perséphone devait retourner aux enfers pour vivre avec Hadès, et Déméter cessa de fertiliser la Terre. C'est ainsi qu'est né l'Hiver. Trois mois par an, la Terre cesse de produire. Encore plus analogique, incroyable certains diront, est que Cérès est rétrograde trois mois par ans. Quoi de plus conforme a sa symbologie.


Cérès était chargée de veiller à ce que les arbres fleurissent, poussent et que toute la nature brille, et initie l'homme à l'art de cultiver la terre, de semer et de récolter le blé, ce qui lui donne le titre de déesse de l'agriculture. Le mot "céréale" dérive de son nom.


Cérès est habituellement représentée sous l'apparence d'une femme d'une grande beauté, de stature majestueuse et au teint coloré, aux yeux alanguis et aux cheveux blonds. Parce qu'elle est la déesse de l'agriculture, elle porte une couronne d'épis de blé, exactement comme l'a peinte le peintre mystique hollandais Johfra Bosschart représentant le signe de la Vierge.



Le symbole qui représente Cérès dans la lecture astrologique est celui de la faucille, avec laquelle les récoltes sont récoltées et travaillées.

Cette affinité de Cérès avec le signe de la Vierge se manifeste clairement, tandis que sa symbolique interprétative, ou du moins une partie de celle-ci, est révélée et mise en évidence par la pratique astrologique.

Nous avons pu vérifier que Cérès est associé à la fertilité, à la récolte, à la nutrition, à la nutrition des plantes et aux céréales, graines. Une figure privilégiée apparaît dans les lettres des nutritionnistes ou des personnes travaillant sur les régimes.

Un consultant qui a étudié la médecine homéopathique s'est avéré avoir un sextile Cérès – Neptune partile avec Neptune en maison 10 et Cérès en maison 12.

Un autre consultant exerçant comme diététicien nutritionniste avait Cérès au milieu du ciel.

Une autre consultante dont la mère travaillait comme nutritionniste avait Cérès en FC (maison IV / la mère).


Lorsque Cérès est harmoniquement aspectée à Neptune, le végétarisme est fréquent.


De nombreux consultants avec la Vierge en ASC marchèrent le chemin de vie directement vers Cérès et son extériorisation au sein des expériences symbolisées par la maison où elle se trouvait.


En transit, j´ai vérifié d´innombrables fois sa pertinence et vérifiabilité. Au sein de mon propre thème aussi bien que de ceux qui m´ont consulté ou des étudiants.


Ceci pour citer quelques exemples parmi tant d’autres qui, au cours de ces dernières années, ont révélé l’influence importante de Cérès.

J'ai également pu constater que, dans le domaine de l'économie, de la comptabilité, des sujets liés aux chiffres en général et dans les domaines de la biologie, de l'analyse médicale, Cérès occupe une position pointue. Si Mercure semble avoir beaucoup d'habileté en matière de commerce, c'est à travers les mots qu'il met en avant, alors qu'on pourrait difficilement le considérer assis toute la journée entouré de chiffres.


De nombreuses observations (je ne les compte plus) à travers des thèmes horaires ont manifesté avec ponctualité et précision le rapport de maîtrise qu'entretient Cérès avec le signe de la Vierge. Dans ces éléments de la carte horaire, qui ont ensuite été vérifiés pour éviter toute confusion, il est devenu évident que la position de Mercure n'était liée ni à la question ni à la réponse. En d’autres termes, en supposant que Cérès gouverne la Vierge – que ce soit par rapport au signifiant du consultant (l’Ascendant) ou au signifiant de la question – le thème horaire avait non seulement un sens, mais donnait une réponse qui, comme je l’ai dit, a été vérifié par la suite. Dans ces cas, j'ai positionné mon regard vers Mercure de manière analytique et complémentaire mais cela ne s'est avéré en aucune façon bénéfique ni démonstratif d'un quelconque lien entre ce dernier et le signe de la Vierge. Même si l´exaltation de Mercure en la Vierge est revendiqué, il n´en est rien à mes yeux. Mercure trouve son inspiration en Poisson et son génie en Verseau, mais il trouve des ressources sans égales en Scorpion (ps. voir autre article lié à Mercure).




Cela peut paraître extravagant, voire « hors de propos » pour certains astrologues d'affirmer ce qui précède, notamment pour ceux qui continuent à pratiquer l'astrologie hellénistique ou médiévale, mais je crois profondément que l'Astrologie sait s'adapter à la manière de lire de l'interprète lorsque il affirme son savoir avec art, dévouement et respect.

De même, à travers de nombreux transits et progressions, les aspects de Cérès ont donné lieu à des situations et à des mouvements manifestes d'une grande importance dans la vie des consultants.


Quelles informations Cérès nous apporte-t-elle dans un thème astrologique ?


  • La relation que l'on peut entretenir ou développer avec la nature

  • Les comportements et habitudes que l'on a par rapport à son alimentation (de manière complémentaire avec la Lune). La différence entre la nutrition lunaire et Cérésienne tient au fait que la Lune cherche refuge et sécurité dans la nourriture, en relation aux mémoires liés à l'enfance, tandis que Cérès explore l'alimentation d'un point de vue nutritionnel, chimique.

  • La capacité d'analyse et le dévouement soutenu que l'on peut avoir dans les tâches qui font partie de la routine quotidienne de la vie.

  • La capacité de travail et de service social. Surtout la capacité d´organisation de la routine.

  • Le niveau de désespoir de ne pas obtenir ce que l'on veut de la vie et l'entêtement à continuer d'essayer

  • Quelques indications sur la capacité productive

  • La relation avec la faune et la flore en général

  • La capacité de percevoir les fonctionnalités de l'écosystème et de tous types de systèmes, qu'ils soient corporels et physiologiques, commerciaux, politiques, industriels etc.

  • La facilité ou la difficulté de générer de l'ordre et de l'organisation

  • Recherche et capacité scientifique

  • La capacité de guérir par des moyens naturels (naturopathie, herboristerie, régimes, etc.)

  • Sujets liés au côlon, aux intestins

  • Tolérance au stress



Je n'essaierai pas d'exposer tous les concepts symboliques de Cérès en relation avec les signes, les maisons et les aspects du thème natal mais le lecteur intéressé ouvrira son esprit à ce que je propose ici : la régence de Cérès en Vierge – vous pourrez consulter des ouvrages d'un grand intérêt dans ce domaine.

On pourrait provisoirement tenter d'orienter certaines dignités de Cérès. S'il est le maître de la Vierge, cela se fera naturellement au détriment des Poissons. Où serait-il exalté ? Cela dépend de la perspective. Il semblerait qu’il s’adapte très bien à l’énergie du Taureau. Si Cérès perdait en capacité de service social, elle aurait plus de calme et de tranquillité dans la mobilisation de sa symbolique, et perdrait son intolérance au stress. Elle gagnerait en productivité mais perdrait en "esclavagisme".


De la même manière, et c'est un sujet digne non pas d'un article mais d'un livre, on pourrait positionner une nouvelle pensée et un nouvel ordre face à ce que sont et représentent les dignités majeures.


Pour Cérès, ce n´est qu´une introduction, et pour aujourd’hui, cela suffira.


Demain, les chemins s'ouvrent aux éclipses et aux conjonctions révélatrices de sens.


Pour ensuite, une nouvelle Astrologie. Évolutive, évoluée, tout comme l'espèce humaine au sein du développement d'un mental technologique digne de l`Ère que nous avons choisi de vivre, par ignorance ou par conscience.




Comments


whatsapp ceia academia de astrologia
bottom of page