top of page

Configurations planétaires : Venus - Pluton




Voilà, de temps en temps c´est aussi bien de passer aux aspects PRATIQUES de l´astrologie.


Bien souvent il lui est reproché de ne pas l´être suffisamment. Est-ce vrai ?


Cela peut effectivement l´être pour ceux qui attendent d´une science sacrée, un langage symbolique et un savoir millénaire des réponses ponctuelles à leurs inquiétudes. Or, ce n´est pas le domaine de l´astrologie. Parce que, heureusement pour certains et malheureusement pour d´autres, la ponctualité et simplicité d´une réponse lui fait perdre toute sa richesse et son contenu. Aucun reproche, nous sommes habitués à vivre de cette manière, matérialiste et superficielle, nous avons été formé et éduqué pour qu´il en soit ainsi. Nous vivons dans un monde de dualité et complémentarité, à l´image des axes zodiacaux, et nous pouvons tous admettre que, plus nous nous approchons de la surface, du superficiel, plus nous nous éloignons de la profondeur. Il en est ainsi, et il ne peut en être autrement.


Lorsque que je regarde la fleur, je ne pense pas à la racine. Autrement dit nous avons l´art d´observer les résultats concrets qui se dévoilent APAREMMENT de manière spontanée, mais nous ignorons souvent tout du processus sous-jacent d´évolution de la plante dans sa zone d´ombre. Autrement dit, lorsque le Cancer surgit, il ne vient pas de se former. Il s´est formé des années, probablement des décennies durant.





Si une configuration planétaire symbolise la manifestation concrète d´une expérience, elle peut en symboliser des milliers d´autres (c´est en réalité la raison pour laquelle la prédiction catégorique est illusoire). Ce qui est extrêmement intéressant, passionnant d´analyser, c´est le fonctionnement et l´implication profonde de cette configuration planétaire au sein de la réalité consciente et inconsciente de l´individu qui la porte en soi. Parce que tôt ou tard, la graine germera et que le fait que l´on puisse apercevoir la partie « manifeste » ou « visible » de cette plante ne doit pas nier tout ce qu´elle a vécu pour arriver à se manifester de telle ou telle manière.


Le thème natal nous dévoile un code sous-jacent à l´existence d´un être humain, qui identifie les composantes énergétiques à la racine même du déploiement de la conscience. Une information comparable à un code génétique, mais plus profond encore, parce que le code énergétique astrologique (la carte natale) CONTIENT le code génétique (saturne). La constitution énergétique, symbolique, archétypique de l´être en question prend forme sous la dynamique interprétative des aspects qui le constituent. En réalité, les aspects astrologiques, précisément correspondants aux configurations énergétiques composantes de l´être, un peu comme les différentes fibres qui constituent un même tissage, révèlent l´information clé en ce qui concerne l´être, SOUS TOUTES SES FORMES, MANIFESTATIONS ET DIMENSIONS.


Chaque fibre du tissage est part de ce tissage, et si je tire sur l´une d´elles, c´est l´ensemble du tissage qui vibre. Telle est la structure de la carte natale. Si un carré Saturne – Lune est opératif, actif, il affecte toutes les autres configurations de la carte, incluant celle qui n´ont apparemment rien à voir, comme un Mars – Mercure par exemple.




Autrement dit, Venus-Pluton pour un sujet Soleil en Capricorne ascendant Cancer ne sera pas du tout le même que pour un sujet Soleil en Sagittaire ascendant Lion. Chaque aspect est IRRÉPÉTABLE, parce qu´il s´inscrit au sein d´un réseau de configuration qui le complémente, l´affine précisément et profondément.


Chaque aspect constitue une molécule d´ADN énergétique qui va se manifester tout au long de la vie d´une personne, de multiples manières différentes, mais toujours appartenant à la même substance énergétique propre à l´aspect en question.

Quand on lit une carte natale, on ne lit pas une maison, encore moins un signe zodiacal. Lire un Ascendant de manière individuelle n´a aucun sens. Ce qu´on lit ce sont des aspects, des configurations astrologiques.


Les aspects, conformément à ce qui peut être observé, sont les manifestations DINAMIQUES du langage astrologique, les verbes qui organisent toute l´information dans son ensemble et lui donne du sens. Ces aspects ne changeront jamais. Si nous sommes Lune – Saturne, ce sera pour toujours. Mais nous pouvons modifier le positionnement de notre conscience face à un aspect à l´aide d´une prise de conscience, d´une capacité d´auto-observation et d´un travail personnel. Un Lune-Saturne, par exemple, ne sera pas condamné à l´ignorance indéfinie de ces émotions. Il ne sera pas condamné à travailler de manière presque compulsive pour étancher un besoin de sécurité. Parce que les aspects évoluent, lorsque le sujet qui les porte en lui le permet.


Ainsi, si je SUIS Venus-Pluton, je le serai pour toujours. C´est important de dire je SUIS, parce que nous avons tendance à dire « j´ai une cuadrature Venus-Pluton », ce qui est complètement faux. L´Astrologie définit ce que nous SOMMES et non pas ce que nous AVONS. Cet aspect, c´est une information de ce code énergétique qui me permet de comprendre de quoi je suis fait. En contextualisant, en tachant de synthétiser l´ensemble de l´information contenue au sein de la carte natale – ce qui est complètement utopique en réalité -, nous pouvons identifier quelle est la position de la conscience. C´est à dire que au vu de la manifestation de certaines caractéristiques Venus – Pluton, nous pouvons de manière ingénieuse situer la conscience au sein du déploiement de cette configuration, de ce code astrologique. De fait, ce n´est pas la même chose un sujet Venus-Pluton qui peine à essayer de se détacher de son partenaire après avoir subi plusieurs infidélités, qu´un autre qui pointe le Venus-Pluton au travers d´une profonde conscience de son besoin de se relationner avec profondeur, intensité et trascendentalité, et qui préfère la solitude à la superficialité du lien.





Lorsqu´un aspect de la carte natale se manifeste, nous voyons la pointe de l´iceberg à la superficie. Nous ne voyons pas le reste. Le reste constitut probablement le 90% de ce qui est. De même, notre conscient est la pointe de l´iceberg, alors que le 90% est tout ce qui se trouve dessous, l´inconscient. Beaucoup avons-nous vécu du Venus-Pluton que nous sommes, mais c´est généralement lorsque l´intensité que manifeste l´aspect est maximale que nous y prêtons attention. Ou bien lorsque nous apprenons à parler Astrologie, ou que nous utilisons d´autres outils de développement personnel, d´auto-connaissance ou de renforcement de notre libre arbitre.


Pour le ciel, il n’y a pas de difficultés, de problèmes, de bon ou de mauvais. Il y a juste des niveaux d’intensité. Lorsqu´une énergie - probablement vibratoire parce que tout est vibration - passe un seuil de tolérance au niveau de la psyché d’un individu, ce dernier va tout simplement percevoir une exagération de la configuration en question, ce qui va entrainer une distorsion au niveau de la conscience face à la perception de ce que représente, au niveau archétypique, cette configuration.


Dans tous les cas, ce que nous percevons n´est pas réel, c´est une malformation d´une information que nous enregistrons comme propre à l´espèce humaine.


Dans le cas de Venus-Pluton en aspect complexe, il semblerait que l´amour et la haine vont s´enlacer, que la belle et la bête vont se rassembler, qu´une distorsion entre tout ce que représente Venus et tout ce que représente Pluton va avoir lieu.


C´est une distorsion enracinée au sein de la configuration psychique de l´individu qui va attirer de nombreuses expériences conformes à ce que l´individu attend des relations de couple, de complément. Pourquoi ? Parce que Venus viendra avec Pluton, et Pluton viendra avec Venus, et ce, pour toujours (dans cette incarnation). Si la personne obtient conscience que sa manière d´aimer (en parlant d´amour mondain) vient avec un degré d´intensité et de transformation très élevé, elle aura alors la possibilité de « choisir », aussi utopique puisse-t-il paraitre, de quelle manière elle veut la vivre. Il faudra que je passe par de nombreuses expériences Venus-Pluton, pour pouvoir générer une autoconscience vis-à-vis de cette configuration.


Ou bien nous pouvons puiser dans les sources de l´autoconnaissance astrologique, et percevoir, comprendre pourquoi nous avons vécu de telles déchirures au sein des expériences amoureuses, pourquoi nous ne sommes jamais satisfait de notre apparence physique, pourquoi il y a toujours un côté obscur qui apparait lorsque tout semble aller bien, pourquoi il semblerait que l´amour soit toujours prisonnier d´une dimension possessive, destructive, passionnelle et sexuelle, qui ne lui laisse que trop peu de liberté et de créativité pour respirer le souffle d´oxygène dont il a besoin pour fleurir….


Bien, cette introduction laisse à comprendre qu´une configuration planétaire se manifeste en nous, et crée des inconvénients, des difficultés, parce que nous ne pouvons comprendre comment une association amour, relation, plaisir / destruction, mort, transformation pourrait être « constructive » ou « harmonieuse ». Ce ne sera pas le cas lorsque nous parlons d´un trigone, d´un sextil, ou d´un aspect mineur comme le semi-sextil ou le quinconce, parce que le niveau d´intensité de l´aspect de créera pas de « distorsion » au niveau de la perception psychique de l´individu dont il s´agit. Pluton trigone Venus, c´est autre chose. Une touche passionnelle, une facilité d´ouverture sur le plan sexuel, une relation qui permet de transformer avec douceur, un amour qui parle d´authenticité, une passion modérée…

Ainsi, la perception psychique inconsciente de l’individu Venus carré Pluton, va être que l’amour ne peut pas détruire, il ne peut pas être associé à la mort, parce que le niveau d´intensité Plutonien va être perçu par Venus comme dangereux et offensif, et va donc être rejeté par la conscience.

Par la suite, le mécanisme psychique va être celui de projeter HORS de moi ce qui est nié par la conscience et donc je vais attirer « le monstre ». Je vais projeter en l’autre ce qui est en moi, non reconnu en moi. C´est ainsi qu´apparaitront les partenaires manipulateurs, sexuels, obsessifs, jaloux, et j´en passe… et le pire c´est que le sujet Venus – Pluton possède un « radar » extrêmement affiné pour détecter les mensonges et les incohérences. L´individu Venus-Pluton peut aussi fortement avoir une optique négative, préventive, ou même paranoïaque des situations de couple qui peuvent se présenter à lui, que ce soit justifié ou non.


Ce qui doit être admis en moi, c’est que le Venus-Pluton, c’est moi, ce n’est pas l’autre. Il peut m’arriver « en pleine figure », mais c’est toujours une partie de moi qui a généré cette rencontre, cette situation. Si la conscience se positionne comme « victime d’une vie injuste », il n’en sera que pire. Si la conscience s’identifie comme « maitre de son destin », il y a capacité de transformation. Autrement dit, comme le disait Jung, « ce que je nie me soumet, ce que j’accepte me transforme ».


Pour approfondir encore un peu, nous devons reconnaître que finalement la mort et l’amour peuvent être lié et ce n’est pas un problème qu’il en soit ainsi, pas pour quelqu’un qui a développé une acceptation sur ce qu’est la mort. La difficulté est que nous avons pu vivre des expériences Venus-Pluton sur lesquelles nous sommes restés « ensorcelés », « traumatisés » par l’expérience générée. Que ce soit la mort de quelqu’un qui m’était cher, ou que ce soit « l’amour de ma vie » qui m’ait trahi, ou encore un terrible harcèlement esthétique (bullying) qui a généré un complexe d’infériorité lié à ma féminité, Venus-Pluton a laissé ses empreintes, et nous allons davantage peiner à effacer ces empreintes qu’à comprendre la réalité énergétique d´où elles proviennent. Mais c’est justement l’intention derrière cet aspect, que celle de pouvoir transformer Venus au plus profond. C’est avec Venus, que nous découvrirons Pluton. Les roses auront des épines aussi toxiques que le venin d’un scorpion. Et de nouveau, ce n’est pas quelque chose de mauvais, de mal. C’est. C’est juste. C´est ne pas reconnaitre le venin contenu dans les épines qui va exiger de sérieuses complications.


C’est notre perception qui qualifie au-devant de l’incompréhension et de la douleur émotionnelle qui s’évacue en exigeant des mécanismes de protection et de survie.

Le sujet Venus – Pluton devra expérimenter l´amour comme un processus de transformation où nécessairement, en fonction du reste de la carte natale, des expériences déroutantes devront survenir pour que le sujet découvre ses capacités de renaissance, de transformation, et approfondisse sa perception de l´amour et de la beauté. Evidemment, aussi facile à dire et à comprendre que cela puisse être, les expériences sont complexes. Les maisons impliquées nous donneront bien des détails sur « où » je vais vivre ces expériences, les transits et progression sur le « quand », les synastries sur le « avec qui »…

De la projection à l´intégration de cet aspect, les anecdotes vont varier amplement. Forcément c´est compliqué lorsque ce qui est censé me donné du plaisir, de la joie, de l´ouverture, faire en sorte que je me sente plein(e) et plaisant(e), passe par l´intensité destructrice Plutonienne. De nouveau, ce n´est pas par « perversité » du ciel qu´il en est ainsi, mais par mécompréhension de l´archétype. Notre espèce n´a pas encore la capacité d´intégrer Pluton, et c´est une des raisons pour lesquelles le pouvoir est associé à la corruption, la sexualité reste taboue, la mort n´en parlons pas…

Fort bien, lorsqu’une configuration planétaire va inclure la participation d’une planète transpersonnelle celle-ci va s’adonner à la manifestation d’un apprentissage existentiel, la capacité de développer un savoir évolutif, transcendental, et donc pour cela seront bien plus exhaustives et complexes.


C’est en comprenant la profondeur d’une configuration planétaire que nous pouvons apercevoir comment l’astrologie peut nourrir la psychologie, parce que la configuration énergétique visible à la lecture de la carte natale est ANTÉRIEURE à la formation de notre conscience psychologique.


Dés la naissance, je peux voir comment et où se déploie ces configurations énergétiques. C´est la magie interprétative de l´Astrologie.

Comentarios


whatsapp ceia academia de astrologia
bottom of page