top of page

Des Astrologies, Une Astrologie





Un sujet vaste, très vaste. Utopique peut sembler, ne serait-ce que l´essai d´expliquer, qui plus est en mots, l´océan que nous touchons à la portée d´une petite rivière paisible qui ne l´aperçoit cependant pas encore, affirme Uranus.


La rivière qui débouchera dans un fleuve, qui lui-même ira se jeter dans les attributs de Poséidon fait-elle partie de l´océan ? Certains Saturniens diront que non, pas souci de discrimination, et d´autres Neptuniens affirmeront que c´est évident, parce que la part et le tout sont l´essence de la même vibration.


Aucun ne dira la vérité, aucun ne mentira non plus, dit Mercure. Il ne s´agit que d´une idée, la structure même d´une pensée orientative qui se dirige vers la recherche de compréhension, prétend Jupiter.


Tachons alors de laisser la parole à Pluton, et d´approfondir notre réflexion.

L´Astrologie a parcouru les millénaires sous le même non. Pourtant les courants Astrologiques se sont progressivement modifiés. En réalité l´Astrologie a toujours été la même, mais c´est l´usage qu´on lui a donné qui a changé.


Il est absolument naturel que, au rythme des saisons, notre manière de nous habiller soit différente. Il en est de même en ce qui concerne l´Astrologie. L´être humain a toujours perçu la même substance archétypique, le même pouvoir analogique interprétatif, la même résonnance symbiotique entre le système solaire et l´être humain qui l´habite. Ce qui a changé au cours du temps, ce sont les priorités données à l´usage de l´Astrologie.


Aujourd´hui il existe l´Astrologie Psychologique, Karmique, Transpersonnelle et/ou Humaniste, Traditionaliste (Prédictive ou pas), Conditionaliste, Médiévale, Hellénistique, Structurale, et d´autres courants que je méconnais, et d´autres encore que je ne saurais traduire au français (astrología vincular, astrologie ascensional…). Quelle est la vraie, quelle est la bonne, quelle est celle qui est fonctionnelle ?


Devrions nous demander à la forêt si elle est composée d´arbres ou est-elle juste la forêt ? Demandons-lui si elle est aussi les Hiboux et les Chouettes qui l´habitent ou est-elle juste les arbres ? Les feuilles qui tombent des arbres sont-elles alors part de la forêt ? De la vision Virginienne à la vision Sagitarienne, trouverons-nous une issue pour permettre à l´Astrologie de soutenir une identité Solaire ou devra-t-elle rester dans le trouble et assumer une personnalité semblable à celle du Poisson ?


L´Astrologie n´a jamais changé, elle est toujours restée un savoir millénaire et un langage symbolique mais au cours du temps les cultures l´ont « modelée » à une manière particulière de vivre et de penser. Je pense fort bien que cela peut s´appliquer à toutes les sciences et les arts de l´histoire, puisqu’en définitive, c´est l´Homme qui applique la science et non la science qui applique à l´Homme. Autrement dit, il est absolument logique que les arts et les savoirs changent au cours du temps puisque c´est la con-science humaine qui évolue et qui donc va modifier son degré de compréhension auprès de l´objet de sa curiosité et de son étude.


Il y a 500 ans on ne se demandait pas comment traverser une crise existentielle et comment en tirer des leçons et des apprentissages pour potentialiser son libre arbitre et transcender les limites des conditions imposées par l’expérience de vie. On cherchait la manière de survivre, et, dans le meilleur des cas, de bien vivre.


C´est au cours du temps que le savoir Astrologique s´est modifié, moulu au corps, au cœur et au mental de ceux qui l´étudiaient, de leurs cultures, au fil des âges et des saisons.


Aujourd`hui alors nous avons une abondance de courants astrologiques… Lequel est le bon ? Il est évident qu´il n´y en a aucun, mais qu´ils le sont tous. D´autant plus il dépend davantage de la qualité du professionnel qui exerce que du courant auquel il prétend appartenir, et cela applique au sein de tous les domaines professionnels. Les courants sont des spécialisations mais aucunement des conditions ou des classifications astrologiques, parce qu´aucun d´eux nous ne pouvons exercer sans connaitre l´Astrologie dans son ensemble et dans son essence. Si nous faisons de l´Astrologie Karmique sans connaitre l´Astrologie de base nous amputons l´Astrologie.


C´est intéressant de voir l´augmentation de prétention à l´appartenance d´un courant ou d´un autre, moi-même me considérant un Astrologue orienté vers le Transpersonnel. Cela devient compliqué lorsqu´on est exclusivement considéré comme exerçant ce courant. Devons-nous alors n´appartenir à aucune catégorie ? Dans ce cas serions-nous automatiquement attribués aux Astrologues Traditionnels ? Ou appartiendrons-nous à la catégorie « sans catégorie ».


Dans mon cas personnel je fais de l´ASTROLOGIE. Avant tout de l´Astrologie. J´exerce en donnant une pointe de profondeur à l´interprétation tachant d´aller de le la racine vers la cime (c´est pourquoi j´oriente vers le transpersonnel), et je me suis formé dans de nombreuses spécialisations Astrologiques, en trouvant plus de sens ou de cohérence au sein de l´une ou de l´autre. Il y a peu je reçois un message d´une astrologue dite Karmique qui semblait étonnée que je fasse « de l'astrologie transpersonnelle sur la base de telles techniques traditionnelles » après avoir lu un article sur la Trutine d´Hermes.


Pouvons-nous alors pratiquer l´Astrologie Horaire si nous appartenons à l´Astrologie Humaniste ? Pouvons-nous parler des polarités transpersonnelles générées par des positions fortes de Pluton, Neptune et Uranus si nous pratiquons l´Astrologie Hellénistique ?

Picasso et Da Vinci faisaient de la peinture. De la peinture avant tout. Ils ont utilisé distinctes techniques et appartenus à différents courants artistiques au cours du temps, mais ils faisaient de la peinture… tout comme nous faisons de l´Astrologie. Que nous lui donnions un sens interprétatif caractérologique, prévisoire, humaniste et transpersonnel, karmique ou autre, tout repose avant tout sur une interprétation purement astrologique.


A chaque Astrologie son temps, parce que à chaque temps ses besoins. J’enfile un pull en hiver, pas en plein mois d´Aout quand le Soleil du Lion brule et sèche tout ce qu´il atteint. Il en de même dans le cas de l´Astrologie, de la Psychologie et toutes autres sciences de l´humain.


Cela veut-il dire que l´Astrologie Médiévale n´a plus sa place à l´heure actuelle ? C´est aux Astrologues qui la pratiquent de voir si elle reste fonctionnelle et adaptée à l´humain d´aujourd´hui.


Est-ce extravagant d´attribuer à Cérès la régence de la Vierge ? Il ne s´agit alors pas de le réfléchir, sinon de l´investiguer.


Dés lors je ne pense pas qu´il soit utile d´amputer l´Astrologie à des catégories. Nous sommes tous des moutons noirs tombés dans le chaudron de la passion pour le magnifique langage symbolique des astres et tous considérés par les journaux, messagers de la société moderne, comme des « ésotéristes perturbateurs et inquiétants ».


C´est l´objectif que nous recherchons au sein de notre art qui est important : servir autrui, l´aider à comprendre, à avancer, à évoluer, à transformer, à lâcher prise. Orienter, guider, tacher d´apporter, au regard de ce que nos savoirs astrologiques nous indiquent. du sens et de la compréhension, de la prévision et de la prévention à celui ou celle qui nous consulte.


Si l´objectif reste celui de s´enrichir, d´obtenir reconnaissance et pouvoir, de devenir le dernier coca-cola du désert (rire), alors mieux vaut-il se retirer de l´Astrologie. Si l´objectif est d´avoir raison, de défendre, protéger et rester obstiné sur l´Astrologie que nous pratiquons, nous perdons tous, parce que l´Astrologie est avant tout mouvement.


Comment un ou une astrologue pourrait-il ou pourrait-elle perdre d´esprit l´ouverture et la richesse de l´évolution de la connaissance astrologique lorsque son art repose sur les lois même du mouvement ou l´inertie est absolument inexistante. Tout ce que nous observons est mouvement, l´Astrologie même est profondément dynamique. Nous nous sommes même convaincus d´une identité « fixe », qui ne change pas et qui n´évolue pas. Pourtant aux yeux du 21ème siècle il est toujours plus évident que nous sommes des êtres en changement permanent, en découverte constante de ce que nous sommes, ce qui est justement reflété au travers de notre carte natale et qui s´impose au travers des expériences et des vécus signifiés au sein des maisons astrologiques. À nous découvrir nous sommes venus.


En raison de ce mouvement expansif de l´univers, et à son image, tout évolue. L´Astrologie ne pourrait-elle pas suivre ce même cours naturel ?


Enfermer l´Astrologie dans différentes cases ne serait-ce pas lui causer plus de tort ?


À une époque où nous observons l´essor de la psychologie, de la physique quantique, de l´ésotérisme sous de nombreuses formes (pas toutes recommandées), de la parapsychologie, et de nombreuses disciplines parallèles qui enrichissent et complémentent l´Astrologie, ne serait-il pas le moment opportun pour lui donner un corpus de connaissances en accord avec la quasi-totalité (ne soyons pas utopiques) des pratiquants et professionnels de cet art ?


De mon point de vue personnel, l´Astrologie est un langage, et conforme à l´apprentissage de ce langage il y a des bases structurelles qui doivent être assimilées et qui marquent les lignes directrices qui permettront progressivement à celui ou celle qui l´étudie d´élaborer cette vision interprétative de ce qui est observé. Les archétypes zodiacaux, les fonctions planétaires, les maisons astrologiques et les vecteurs mathématiques qui relient les distinctes composantes citées précédemment leur donnant précision et cohérence constituent le corpus de connaissances de base de l´Astrologie et conforment sa structure interprétative statique. Dans un sens, ces composantes sont les distincts éléments et instrumentalistes d´un orchestre grandiose. Les distinctes techniques qui donnent du sens et de la vie à la carte natale grâce aux mouvements planétaires réels (transits) et symboliques (directions, progressions, arcs, révolutions solaires et lunaires etc.), qui permettent de situer l´action et le déploiement des acteurs de base de la carte natale mentionnés précédemment dans le temps, conformant la partie dynamique de l´astrologie. Cette partie pourrait être associée symboliquement à la partition de l´orchestre, sans laquelle il n´y aurait a priori pas d´ordre ni d´harmonie quelconque. Dés lors, davantage de connaissances astrologiques vont s´ajouter à la lecture et à l´étude du thème, mais c´est avant tout la pratique qui fait le maitre. C´est à l´Astrologue de devenir son propre chef d´orchestre pour permettre à la lecture astrologique d´avoir du sens et de la richesse, de la profondeur et de la précision. Telle est l´Astrologie, intégrale. Un chef d´orchestre doit connaitre tous les instruments pour mener à bien la symphonie. Tous devons posséder ses connaissances sans lesquelles nous ne pourrions pas donner lieu à une analyse astrologique.

Tous appartenons à ce courant.


Par la suite, d´innombrables connaissances en parallèle seront recommandées dans de nombreux domaines, en fin de compte l´Astrologue traite de nombreux sujets qui appliquent à la vie en général (dans le cas de l´astrologie généthliaque), comment pourrait-il ou pourrait-elle en parler la méconnaissant ?


De nombreuses spécialisations sont possibles, mais finalement optionnelles ou dispensables. C´est alors à chacun et chacune de se tourner vers l´orientation particulière qu´il ou elle veut partager en absolue cohérence avec ce qui résonne au sein de sa propre voie personnelle, car en ce qui concerne l´Astrologie, il n´existe pas réellement de frontière entre la voie personnelle et la voie professionnelle. Le psychanalyste ne pourrait exercer sans s´être auparavant psychanalysé.


Il est temps de transformer les différences en richesses pour le plus grand bien de notre Art.

Je suis Astrologue avant d´être Astrologue Transpersonnel, Karmique ou Hellénistique.

Les spécialisations sont des qualités facultatives que nous pouvons parfaitement méconnaitre ou exercer en surplus, car l´Astrologie est le Tout et la Part, et nous Astrologues qui l´exerçons sommes tous Part de ce grand Tout.


L´Astrologie ne peut grandir que si les pratiquants, professionnels et investigateurs de son savoir cessent de s´identifier avec leurs différences, sans les nier cependant, et partagent davantage ce qui les unifient que ce qui les sépare.


Elle débute un processus de Transformation et Renaissance, symbolisé par le trigone Uranus - Pluton qui fait son entrée en scène depuis peu, et qui va durer un bon moment. Quelle belle opportunité pour l´Astrologie de briller de toute lumière, de dévoiler sa grandeur, son utilité et ses qualités tellement uniques.


A nous passionnés, professionnels, professeurs et adeptes de son art, de révéler son authenticité, de la faire connaitre sous ses plus belles formes et expressions, à nous de l´embellir et de l´enrichir de vive voix.


Il n´est plus temps de faire œuvre de discrétion ni de parler à voix basse d´Astrologie, plus aujourd´hui. Que la religion ait voulu la réduire en cendre, certes. Que la science ait voulu la bannir, autant pour moi. Mais elle a survécu parce qu´elle est avant tout fonctionnelle.


A nous tous de partager et faire connaitre ses multiples atouts et de solidifier un vision de l´Astrologie à la hauteur de ce qu´elle est.


Comments


whatsapp ceia academia de astrologia
bottom of page